مرحبا بجميع التلاميذ إلى هذا الفضاء من أجل التحاور والتشاور وتبادل الأراء والمعلومات


    LA SUBORDONNEE HYPOTHETIQUE

    شاطر

    bardadi
    زائر

    LA SUBORDONNEE HYPOTHETIQUE

    مُساهمة  bardadi في الجمعة مايو 08, 2009 6:18 am

    La proposition subordonnée conjonctive complément circonstanciel de condition ou d’hypothèse exprime une cause nécessaire pour que se produise un résultat donné (situé dans la proposition principale), ou un fait simplement considéré comme possible (hypothèse)
    Exemple :
    - Cette montre peut durer dix ans si elle est bien entretenue.
    - Si on avait des outils, on réparerait cette moto.
    « si elle est bien entretenue » : complément circonstanciel de condition de « peut durer »
    « Si on avait des outils » : complément circonstanciel d’hypothèse de «réparerait»


    I- LES MOTS SUBORDONNANTS :

    Les conjonctions ou locutions conjonctives qui introduisent les subordonnées de condition peuvent être classées en trois groupes selon qu ‘elles s’emploient avec le mode indicatif, le mode subjonctif ou le mode conditionnel

    avec mode INDICATIF : SI, MEME SI

    avec le mode SUBJONCTIF : BIEN QUE, QUOIQUE, A CONDITION QUE, POURVU QUE, POUR PEU QUE, EN SUPPOSANT QUE, A SUPPOSER QUE, EN ADMETTANT QUE, A MOINS QUE,
    SELON QUE

    le mode CONDITIONNEL : AU CAS OU, DANS LE CAS OU...

    Exemples :
    - Pour peu qu’il fasse des efforts, il réussira.
    - On arrivera à l’heure pourvu que le chauffeur roule un peu plus vite.
    - Au cas où il ne nous trouverait pas ici, il nous attendra.
    - Même si elle est faible, elle fait beaucoup d’efforts.

    II- QUELQUES REGLES D’EMPLOI DE LA CONJONCTION « SI »:

    SUBORDONNEE PRINCIPALE EXEMPLES
    « SI » + présent de l’indicatif présent de l’indicatif Si Mor vient, je le lui dis.

    « SI » + présent de l’indicatif futur simple de l’indicatif Si Mor vient, je le lui dirai.

    « SI » + imparfait de l’indicatif présent du conditionnel Si Mor venait, je le lui dirais.

    « SI » + plus-que-parfait de l’indicatif cond. passé 1ère forme Si Mor était venu, je le lui aurais dit.



    III- SUBSTITUTIONS :
    Pour exprimer le but on peut employer d’autres constructions à partir desquelles on peut créer des subordonnées de condition :

    a- Une juxtaposition ou une coordination de deux propositions indépendantes :
    - avec deux propositions indépendantes au conditionnel
    Exemple : Les conducteurs seraient plus prudents, les accidents seraient moins nombreux.
    = (Si les conducteurs étaient plus prudents, les accidents seraient moins nombreux.)

    - avec une proposition au subjonctif ou à l’impératif et une autre à l’indicatif

    Exemple : Qu’on m’accorde deux minutes, j’achèverai ce travail.
    Ferme la porte, il passera par la fenêtre.
    Ferme la porte et il passera par la fenêtre.
    = (Si on m’accorde deux minutes, j’achèverai ce travail.)
    = (Si tu fermes la porte, il passera par la fenêtre.)

    b- un adjectif ou un participe passé mis en apposition

    Exemple : Bien encadrée, l’équipe pourrait faire d’excellents résultats.
    = (Si elle est bien encadrée, l’équipe pourrait faire d’excellents résultats.)
    c- un gérondif :
    Exemple : En prenant ce raccourci, on arriverait avant les autres.
    = (Si on prenait ce raccourci, on arriverait avant les autres.)

    d- un groupe nominal
    Exemple : Sans argent, l’homme ne peut être heureux.
    = (Si l’homme n’a pas d’argent, il ne peut être heureux.)

    e- une construction infinitive
    Exemple : A considérer son habillement, on devine qu’il est un artiste.
    = (Si on considère son habillement, on devine qu’il est un artiste.)

      الوقت/التاريخ الآن هو الأربعاء ديسمبر 19, 2018 7:47 am